Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
I
                                               Si Amour te cause tant de peine,
                                               Ne pleure point. Range ta haine ;
                                               Va, au clair de lune, sur la nue,
                                               Contempler les voyageurs inconnus
                                               Qui, dans la mer des cieux bleutés,
                                               Déploient leurs lueurs bigarrées.
                                               — Ce sont des compagnons fidèles,
                                               Et la voûte de la céleste citadelle.
 
 
II
Va, sans craindre Amour :
Mais garde en ton esprit, pour toujours,
Qu’il est dieu, et vit en toi
Comme le noyau dans la noix…
L’Amour est une plante sans feuillages,
Aux fruits difformes et sauvages ;
Les plus beaux sont parfois les plus amers,
Mais hélas, ils sont ceux qu’on préfère !
Va, sans craindre Malheur,
Et, qu’à jamais soit gravé sur ton cœur :
« Le Malheur est un compagnon fidèle
Qui à chaque erreur nous rappelle… » ;
Mais sais-tu qu’Amour et Malheur sont frères,
Et toi, la légitime mère ?
 
                                  F. NOUMARK WILFRIED KAMENAN
Tag(s) : #Poésie

Partager cet article

Repost 0