Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Top articles

  • LA NUIT IDEALE

    22 août 2016 ( #Poésie )

    (D'après une peinture de François Faucher - Autour du feu-) Un ciel clair peuplé d'étoiles, Du feu, des mets, de la musique, à boire; des amis et nouveaux-venus, mosaïques regards où la joie étend son voile. Alors le parfum de la bonne humeur partout...

  • Quel romantique êtes-vous?

    19 février 2016 ( #Critique Littéraire )

    Aujourd’hui le mot « romantique » fait partie du langage courant ; nous qualifions : une personne, un lieu, une situation, un film, une scène… de romantique. Mais qu’est-ce qu’« être romantique » ? Eh bien, chers amis, que diriez-vous d’une balade dans...

  • LA LISEUSE

    19 février 2016 ( #Poésie )

    (Ïambe) Allongée au milieu des fle urs odorantes, (Ou au pied d’un géant fromager) Le cou rayonnant sous les ondes éclatantes : La belle dans l’idéal est plongée. Sa longue chevelure que soulève le doux Zéphyr Rappelle ces belles demoiselles d’antan Qui...

  • TO AN OLD FRIEND PASSED AWAY

    19 février 2016 ( #Ecrits dans d'autres langues )

    Do you remember, dear old friend? Young and free we were seat on the flowered grass, Watching from the mountains’ tops the endless land Whom seem a mirror from the pass. Here, we spent all our journey, here we were happy! Birds’ concert rises our soul...

  • LA MORT DE L’AMANT

    20 février 2016 ( #Poésie )

    Le jour simple est un mouroir. Aimé Césaire Comme l’enfant dans les bras de sa mère, Enveloppé dans les bras de sa bien-aimée, L’habit rougi par les larmes de son âme brisée, Le soldat livre ses paroles les dernières : «Ô toi pour qui j’ai couru mille...

  • Le voyage

    19 février 2016 ( #Poésie )

    Monte à bord, ami éreinté, Sois sans crainte. Montes-y, le cœur déchargé De tes complaintes. Le Navire embarque pour Baleuta, L’Île de l’éternel repos. Vois, ces voiles briller de mille éclats, Et gouverner les flots. Pour ce voyage, j’ai été fait marin,...

  • ORIGINE

    22 février 2016 ( #Poésie )

    Côtoyer les divines étoiles et mourir seul, navire sans voiles Qui, dans le tréfonds de la mer s’efface pareil au Temps dans l’espace ; C’est souffrir malheur suprême en terre inconnue que la langue blasphème Et dont le monde terrestre, Désabusé, hume...

  • LE VILLAGE

    21 février 2016 ( #Poésie )

    Le village est triste avec ses châteaux, avec ses verts Prés, et ses couloirs peuplés de fleurs ; Le village est triste et las et compte les heures, Le village est triste et seul — C’est l’hiver… Les toits blanchis par la neige Ne respirent guère du ciel...

  • LE FARDEAU DU POÈTE

    23 février 2016 ( #Poésie )

    Il ne peut briller un soleil dans le ciel immuable, Il ne peut luire une lune dans la nuit profonde Qu’en mon cœur, pays de tristes âmes coupables, La Douleur n’abonde ; Chaque jour, chaque nuit, ô infortunées voix d’ailleurs Que l’Archange des ombres,...

  • LE MENDIANT[1]

    23 février 2016 ( #Poésie )

    Assis au bord de la route, Maigre, puant la misère, Visage creux, cheveux en déroute, Le front nu, en prière ; Il n’a rien d’humain, Il a tout d’un arbre mort, Il a des gestes flous, incertains : Ombre dans un corps ! Cependant sur son visage, Paysage...

  • LES ESPRITS REBELLES[1]

    25 février 2016 ( #Poésie )

    Cher Gibran [2] , ton œuvre est grande, et digne de louange ; Car loin « des bavards qui se font imprimer » [3] , Seul, tu apparais, telle une étoile constellée, Dissipant de toute part les Ombres et les voix étranges. Puis, de par ta lueur pure, et vive,...

  • L’HOMME SOLITAIRE

    26 février 2016 ( #Poésie )

    (sextine) Souvent seul, au pied du Mont silencieux, Comme un ruisseau marchant au milieu des fleurs, Il va s’entretenir avec ses Dieux ; Que ce soit par la nuit noire, ou le jour glorieux, Des instants de joie, ou de malheur, Jamais il ne manquerait ces...

  • DANS LES BOIS

    27 février 2016 ( #Poésie )

    (D'après une peinture de Pascal CLUS ) Dans les bois, nous allions main dans la main, Quand nous étions gamins ; Te souviens-tu ? ami, nous étions seuls sur la voie, Les oiseaux chantaient par-dessus nos têtes, Et joyeux, nous allions à tue-tête, Dans...

  • CONSOLATION

    29 février 2016 ( #Poésie )

    Si ton enfance, revenant comme un vieil ami, Agite tes sens affaiblis sous le poids des années, Troublant la mer de tes tendres souvenirs pâmés Comme une pierre troublant la rivière endormie ; Si elle se montre à toi comme un trésor insaisissable, Si...

  • LE PETIT ÉCOLIER

    01 mars 2016 ( #Poésie )

    Son petit sac agrippé sur son dos ; Comme un aventurier ambitieux Et serein, Il parcourt mille lieux : Traversant villages et ruisseaux : — Pour apprendre ; apprendre à lire. Mais il n’y a rien qui lui fasse tant sourire Que cette journée dans la classe,...

  • SONIA

    09 mars 2016 ( #Poésie )

    Ô unique fleur de ma tendre jeunesse ! Timide chaleur qui amoureusement embaumait mon cœur, Jardin parfumé où ravi, je passais toutes mes heures, Je pense à toi, je pense à tes caresses. Le temps a passé et je ne t’ai guère oublié. Il me faut, pour te...

  • DERNIÈRES PENSÉES D’UN KAMIKAZE[1]

    04 mars 2016 ( #Poésie )

    I Ô Allah, ma vie s’arrête aujourd’hui, Tu le sais — Car c’est toi que je suis ; Pour toi, je meurs en martyr, Et porte en mon cœur l’espoir des frères ; C’est de joie que je quitte la terre, Que je rends mon dernier soupir. II J’ai répondu présent à...

  • NOSTALGIE

    22 mars 2016 ( #Poésie )

    «Nous pensons ardemment Au temps Où le monde était debout simple mais sûr» SONY LABOU TANSI Il fait nuit. Les géants bosquets balancent leur tête Comme s’ils étaient saoules ou qu’ils revenaient D’une fête. La lune aussi, charmante, semble saoule, L’éclat...

  • ALLÉGORIE

    19 février 2016

    Dors, petit enfant, dors. Dors, et rêve ; Le rêve est la pensée des Dieux. Ris, vieillard, ris ; Et sois heureux ! — Vers les cieux ton âme se lève… La nuit sème la pensée et le jour la fait fleurir, Ombre et lumière enfantent les êtres… Les Vents sont...

  • L'homme qui plantait des arbres

    22 février 2016 ( #Vidéos )

    Ce livre écrit par Jean Gionot mérite d'être lu et relu: Pour moi c'est un chef-d'oeuvre!

  • A SOI-MÊME

    21 février 2016 ( #Poésie )

    I Si Amour te cause tant de peine, Ne pleure point. Range ta haine ; Va, au clair de lune, sur la nue, Contempler les voyageurs inconnus Qui, dans la mer des cieux bleutés, Déploient leurs lueurs bigarrées. — Ce sont des compagnons fidèles, Et la voûte...

  • INERTIE

    21 février 2016 ( #Poésie )

    Partout, on parle ; on parle ; et on parle, Mais personne ne bouge le doigt ; Nos paroles volent comme des harles, Et ne dépassent la voûte des toits. On est offensé, et mécontent, et en colère : — Nos voix dans les muettes rues S’élèvent comme d’effroyables...

  • J’AI FERMÉ LES YEUX ET J’AI RÊVÉ…

    23 février 2016 ( #Poésie )

    J’ai fermé les yeux et j’ai rêvé : Des enfants jouant sur la route, Leurs visages semblaient de petits angelots ; Et leurs cris et leurs rires mettaient en déroute Le froid que convoyaient les flots… J’ai fermé les yeux et j’ai rêvé : Les gens passaient,...

  • CINQ RIVAGES, CINQ SYLLABES

    05 mars 2016 ( #Poésie )

    (Au Poète inouï) Ô Poète inouï Du fond de ton nid Entends-tu l’Aigle Chasser l’Espiègle ? Le désert aride Où résonne l’écho De ta voix livide S’est changé en eau L’espiègle a fui Au fond de la nuit Ses sanglots sont signe De sa voix indigne Le ciel dégagé...

  • SOUPIR

    18 mars 2016 ( #Poésie )

    Donnez aux fleurs, de la rosée, Jusqu’à ce que vienne l’été. Donnez aux cieux, des nuages, Jusqu’à ce qu’ils maitrisent leur rage, Donnez aux nuages, des ailes, Jusqu’à ce que le vent se gèle, Donnez aux ailes, des âmes, Jusqu’à ce qu’elles s’enflamment,...

1 2 > >>